HISTOIRE DE MA FAMILLE

Les LAROCHE
Papetiers de Charente


Le nom des "LAROCHE" est intimement lié pendant plusieurs siècles à l'histoire du Papier en France particulièrement dans l'Angoumois.

Dans les premières années du 17ème siècle, on reconnaît la supériorité des papiers d'Angoulême soit pour l'écriture soit pour l'impression.

On leur accordait la préférence même sur les papiers d'Auvergne.

En effet, c'est en Auvergne que l'on retrouve les traces du plus ancien moulin à papier, celui du Moulin de Richard de Bas près d'Ambert dans le Puy de Dôme.

C'est ainsi qu'un certain LAROCHE maistre papetier à Ambert (Puy de Dôme) aurait quitter ce pays sous la pression de persécutions religieuses. La France se trouve ravagée et ruinée par des années de guerres de religion. De là il serait venu en Dordogne au début du 17ème siècle puis en Angoumois.

Un filigrane angoumoisin du 18ème siècle semble accréditer cette thèse. Ce "cœur" accolé au patronyme LAROCHE DU Moulin de Colas nous y fait penser car alors non usité en Angoumois, il se trouve être spécifiquement d'Auvergne.
Peut-être le maître papetier a-t-il voulu ainsi rappeler ses origines.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |